Sinistres récurrents : votre assureur peut-il vous résilier ?

Publié le : 20 novembre 20214 mins de lecture

Une assurance est faite pour couvrir toutes les sortes de sinistres causés par divers matériels, auto, moto ou subis par les habitations. Mais dans la réalité, le sinistre et sa fréquence sont un critère pour les assurances pour maintenir ou résilier leurs couvertures. Sans autre considération, vous pouvez faire l’objet d’une résiliation qui vous mettra dans une situation plus qu’embarrassante.

La récurrence des incidents

Pour tous les types de contrat, auto, moto, habitation, la fréquence importe peu. Un seul sinistre donne à l’assureur, suivant le code des assurances, le droit de procéder unilatéralement à la cessation de ses prestations si la clause est consignée dans les conditions générales du contrat. Dans la négative, une résiliation suite à un unique sinistre est impossible. Pour des sinistres répétitifs, la démarche est justifiée et réglementaire.

À noter cependant que l’assuré peut également résilier son contrat à sa guise avec l’assurance habitation résilié en direct, mais à l’échéance. La procédure de résiliation obéit à des règles strictes d’information par courrier AR avec des délais qu’il faut strictement respecter pour ne pas aggraver les difficultés.

Que faire en attendant la date d’effectivité de la résiliation

Immédiatement partir en quête d’un nouvel assureur pour ne pas être sans couverture à un moment donné. Pour les assurés auto-moto, 3 actions possibles : approcher l’assurance pour négocier la poursuite du contrat même avec une révision des primes, s’adresser aux assureurs spécialisés résiliés”, ou en désespoir de cause, prendre l’attache du BCT qui fixera la tarification pour votre assureur, tarif qui sera bien au-dessus des tarifs normaux.

Pour l’habitation, se sera compliqué et il vous faudra vous investir pour des résultats hypothétiques. Pendant le délai de préavis, approchez votre assureur pour négocier de vive voix la poursuite des relations même si cela nécessite de votre part un geste commercial ou demande-lui de vous laisser l’initiative de la résiliation pour vous éviter le qualificatif de résilié si vos tentatives restent vaines, il reste les assurances spécialisées “résiliée” habitation. Même s’il n’y a pas de fichier résilié habitation, la circulation des informations dans le milieu fait que vous serez identifié tôt ou tard.

Souscrire une nouvelle assurance après une résiliation sinistres

Heureusement que des assureurs spécialisés pour résilier existent pour les aider. L’avantage qu’ils offrent est la rapidité de la souscription. Pour comparer en ligne pour les auto-moto, il vous faudra vous munir deux pièces réglementaires : identité, permis de conduire, carte grise… Sans oublier le relevé d’antécédents à réclamer à l’ancien assureur s’il ne l’a pas déjà fourni.

Pour l’habitation, les démarches restent les mêmes, mais en regard de l’importance de l’objet, se faire conseiller est judicieux et décortiquer les dispositions de votre nouveau contrat en mettant l’attention voulue sur les points imprimés en petits caractères sera plus que nécessaire. Pour éviter la répétition de telles situations. Et désagréments issus de la  qualité de résilié devrait inciter  tout un chacun à une analyse minutieuse de tout contrat d’assurance qu’il souscrit.

Plan du site