Locataire : quels biens doit-on assurer dans son habitation ?

Publié le : 20 novembre 20213 mins de lecture

En tant que locataire, vous devez assurer votre logement. Dans cette démarche, l’assurance habitation vous couvre lors d’un sinistre et dommage causés à votre maison et à vos voisins. Si vous n’adhérez pas à ce type de contrat, le propriétaire peut rompre votre bail. La couverture minimale que le locataire doit souscrire est la garantie Responsabilité Civile locative. Cette assurance vous permet de dédommager votre propriétaire en cas de sinistre comme une explosion, dégât des eaux ou incendie. Mais pour avoir des extensions de garantie, vous pouvez adopter l’assurance multirisques habitation.

L’assurance habitation locataire pour protéger vos biens

En plus de l’assurance Responsabilité Civile locative, vous pouvez opter pour une garantie habitation plus globale pour mieux indemniser votre location. La couverture recours des voisins et tiers, peut vous aider en cas de développement des dommages survenant dans votre demeure à vos voisins. Elle indemnisera, en effet, l’ensemble des individus touchés. En outre, l’assurance habitation locative propose une protection juridique tout en prenant en charge les frais de procédure judiciaire lors d’un conflit entre l’assuré et un tiers. Vous pouvez aussi agréer à une garantie contre les vols, vandalismes, et cambriolages pour mieux protéger vos biens comme vos meubles, appareils électroménagers et vêtements. De plus, vous pouvez préserver les embellissements que vous avez effectués tels que les peintures, faux plafonds, papiers peints ou les aménagements.

Le prix moyen de l’assurance logement locataire

En général, le tarif de l’assurance habitation locataire dépend de divers facteurs comme la valeur de votre bien immobilier, sa localisation, sa nature, votre profil assuré et la valeur de vos biens mobiliers. Les propriétaires non occupants de biens ne sont pas obligés d’adopter une assurance habitation, mais le locataire doit légalement souscrire une assurance RC locative afin de protéger ses biens contre les risques locatifs. Pour souscrire à ce genre de garantie, les propriétaires doivent fournir un RIB et une copie de sa pièce d’identité. Une copie du contrat de bail peut être aussi demandée, en plus d’une preuve de rémunérations déclarées des six derniers mois. Lors de la souscription au contrat, vous recevrez plusieurs documents par courrier ou par mail.

Les exclusions de l’assurance habitation locataire

D’une manière générale, tous les risques qui impliquent la responsabilité directe du propriétaire sont écartés dans ce type de couverture. Outre cela, pour être dédommagé en cas de sinistre, vous devez obligatoirement respecter les modalités du contrat d’assurance habitation locataire en termes d’entretien.

L’assurance habitation locataire permet donc de protéger vos biens en cas de sinistre. Cela peut impliquer vos meubles, habillements, appareils électroménagers et les rénovations que vous avez faits.

Plan du site